Hubert Lenoir

Hubert Lenoir revire tout en émoi depuis la parution de son acclamé Darlène plus tôt cette année. Avec ce premier album comme un «opéra post-moderne sur le coming of age d’une génération», il est un messager d’une ère neuve, libérée, plurielle. Les vêtements de sa mère comme premier butin, il affiche un look et une dégaine fluides, affranchis, incitants qui en appellent au fabuleux dans chacun.e. Darlène, c’est un jubilatoire confluent de pop, de R&B, de plastic soul, de glam rock et de jazz.

Autres spectacles le dimanche 23 juin